L’architecture selon l’architecte tunisienne Shasha Atallah

L’architecture selon l’architecte tunisienne Shasha Atallah

L’aventure d’une collection

La rencontre avec Belart a été le pur fruit du hasard, je passais par là… Des objets usuels du quotidien, des gestes répétés que je souhaitais explorer à travers un design simple et une matière : le grès. Partir à la découverte de nos habitudes et reconsidérer les objets qui nous entourent et nous servent dans notre quotidien.

Cette matière est parfaitement adaptée à la collection antei que nous avons créée grâce au savoir-faire des artisans et leur grande habileté à transformer le grès brut. Fortement inspirée du Japon, antei signifie l’équilibre. L’ensemble de la collection tend vers une harmonie à travers un design sobre et pratique.

shasha-atallah-1

« Les objets antei répondent à un design d’apparence instable : le travail est dans l’équilibre fragile de l’action en train de se réaliser, figée par le geste du potier….
Comme si celui-ci imaginait, tout en travaillant la matière, les lèvres qui se posent sur le bord, le liquide qui se déverse, la chaleur de ce liquide, l’arrondi des mains autour du bol. Toutes les pièces antei expriment la sensualité de ce qui va se passer, conscientes et fragiles d’être cette chose étrangère à la limite de soi. »

shasha-atallah-4

Le travail avec les artisans a duré près d’une année, pour obtenir un service de table complet. Nous avons ajouté, par la suite, le set à café et à thé. Nous avons manipulé la matière, exploré différentes couleurs d’émail et réalisé de multiples exemplaires pour arriver à la finesse voulue.
« J’ai tenu à rester sur des coloris clairs, et à jouer sur des nuances entre l’émail brillant et l’émail mat, afin d’exprimer au mieux toute la poésie de la collection antei. »

En aparté : Tunis, une pensée globale

shasha-atallah-3

L’aménagement des bureaux de direction d’une multinationale basée à Paris répond à une demande très spécifique. Le directeur souhaitait un espace de travail qui lui permettrait également de se reposer entre deux voyages. Le confort discret et sobre est le mot d’ordre.
« D’apparence lisse, nous avons intégré tous les éléments nécessaires à ce confort dans un « mur meuble » en bois de chêne. Fini le standard, l’ère est à la révélation de soi. L’idée du meuble de rangement a été poussée à l’extrême et s’est transformée en mur. Cette déformation nous a permis d’intégrer dans les compartiments, en plus des rangements habituels : un minibar, une machine à café, un petit vaisselier, un porte-manteau et un système audio. »

shasha-atallah-5

Ce bureau de direction fonctionne avec un espace plus informel pour faire des réunions de travail autour d’un café. Pour cela, un grand canapé d’angle a été installé, accompagné de tables d’appoint dessinées sur mesure et que l’on peut déplacer à son gré. « Je m’attache tout particulièrement à utiliser une seule matière et à la décliner par la suite sous plusieurs formes. Dans ce cas précis, c’est le chêne naturel ciré, que nous retrouvons à la fois dans le « mur meuble », la table de bureau, la table de retour et la table basse. L’ensemble est éclairé par deux luminaires du designer Ingo Maurer choisis pour leur délicatesse et leur fragilité. »

shasha-atallah-2

Le rêve b.cube

Le b.cube est un rêve, un fantasme de mode de vie qui prend forme dans un lieu, un volume. Cuisiner dans un jardin, lire dans un cube blanc aux hauteurs vertigineuses et aimer dans un cocon. La maison b.cube est citadine et essentiellement introvertie. La simplicité apparente du cube est en réalité un agencement nouveau et surprenant des espaces intérieurs. Ainsi, il devient possible de prendre son bain sur le bord de la piscine suspendue, de déjeuner sur un plateau de verdure, de passer d’un niveau à un autre sans perdre de vue la nature, le béton, le verre, sans qu’aucun obstacle n’arrête la vue.

Pour plus d’informations : store.shasha@gmail.com

img

Team Logis