La tendance est aux parties communes dans les résidences neuves

La tendance est aux parties communes dans les résidences neuves

Espaces détente, salles de sport, piscines, terrasses aménagées, buanderies… une nouvelle génération de résidences fait désormais la part belle aux parties communes.

Le principe : Mutualiser les besoins et partager l’espace

Lorsque l’on aborde le sujet des « parties communes » d’un immeuble, une majorité de Tunisiens ne se représente guère plus qu’un couloir triste et austère, ou un parking miteux éclairé au néon. Mais ça, c’était avant… Des résidences d’un nouveau genre voient le jour un peu partout surtout dans banlieue nord de Tunis et tentent de réhabiliter le concept d’espace collectif.

Directement inspirée des résidences de standing, en Amérique du Nord, l’idée consiste à créer des lieux fonctionnels ou conviviaux, qui pourront être utilisés par tous les copropriétaires et mutualisés entre eux.

Créer des espaces collectifs, mais pour quel usage ?

Bien au-delà des grands classiques, comme le jardin ou le parking, un rapide coup d’œil aux projets en cours d’élaboration ou de construction témoigne d’un certain sens de l’ingéniosité et de l’audace de la part des promoteurs ou des associations d’habitants. Dans les régions les plus ensoleillées, le toit de l’immeuble, peut ainsi être aménagé en une superbe terrasse panoramique et collective, agrémentée d’un barbecue en dur.

Ailleurs, la priorité est donnée par exemple à une conciergerie, à une grande buanderie, à une chambre d’hôte ou d’ami réservable à la demande, ou même… à des bureaux équipés de tout le nécessaire pour travailler sans quitter son immeuble !

img

Team Logis